MYSTERIES SALEM [Demande de partenaria]


Ici, le cruel et l'ombre sont conjugués avec l'amitié et l'amour.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MYSTERIES SALEM [Demande de partenaria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: MYSTERIES SALEM [Demande de partenaria]   Mer 14 Déc - 9:43

Avant tous Bonjour à vous

et surtout Merci d'avance pour l'attention que vous aller porter à ma demande.

| MYSTERIES SALEM |

Nous n'avons pas de bannière c'est une grande image dans le code css
donc a la place je vous donne ceci



† Contexte †
En quelque ligne:
Spoiler:
 

Ou pour les plus curieux voici l'histoire entière:
Spoiler:
 

† Informations † Le forum a ouvert ses portes en Octobre 2011, autant vous dire qu'il est encore tout neuf. Bien sur c'est un forum HENTAI/YURI/YAOI. Toute les personne sur le forum sont toutes Majeures.
Nombre de Joueurs: 12
Nombre de Messages: 1097


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: MYSTERIES SALEM [Demande de partenaria]   Mer 14 Déc - 9:51

Sateen a écrit:
WELCOM TO SALEM †

■■ Février 1962

Le père Thomas se réveilla en sueur. Une force invisible et impérieuse l’avait arraché à son cauchemar et c’est le cœur battant à tout rompre qu’il enfila une tunique pour sortir de sa chambre.
L’église sur laquelle il veillait depuis tant d’années n’était éclairée que par quelques pales rayons que la lune tentait de jeter à travers l’imposant vitrail. Pas un bruit ne venait troubler sa quiétude et la vue du Christ trônant au-dessus de son pupitre apaisa son angoisse. Emplis de reconnaissance, il loua le Seigneur de veiller sur lui et joins les mains pour son premier « Je vous salue Marie » lorsqu’il entendit frapper contre la lourde porte de la bâtisse.
Troublé, le curé se dirigea vers le bruit qui ne cessait maintenant de raisonner dans la nuit. Sans appréhension, il ouvrit la porte et ne découvrit devant lui que le parvis de Salem tel qu’il l’avait laissé la veille ; partiellement recouvert de neige. Ne voyant personne, il referma la porte, concluant à un tour du vent et vit volte-face pour se retrouver nez à nez avec une ombre vacillante.

- Vous avez passez l’âge pour faire de telle bêtise, s’emporta le religieux.

Une main décharnée saisi sa gorge et se referma tel un étau de plomb.

- Reste à la place qui est la tienne, prêtre, dit l’ombre en le soulevant à trente centimètre du sol. Ta vie n’a que peu d’importance à mes yeux.

Le père Thomas retomba lourdement au sol et repris une bouffée d’air frais. Le contact de la créature l’avait comme pétrifié de froid et il aurait juré sur la sainte bible que son sang ne circulait plus.

- Vous en avez trouvé d’autre ? demanda-t-il en toussant.

- Deux, cette nuit seulement. Elles se regroupent, la nuit de la Sans-Saint approche et nous n’avons pas l’avantage du nombre, murmura la créature.

- Le Vatican a promis de l’aide ! s’écria le prêtre.

- De l’aide ? railla l’ombre. Et qui crois-tu que le pontife enverra ? nous veillons sur l’équilibre des forces de Salem depuis la nuit des temps mais notre peuple est presque éteint. Qui viendra à votre secours lorsque les sorcières prendront le contrôle de la ville ? tu connais les Arts Sombres, tu sais donc ce qui dors sous vos pieds…

Le Père Thomas acquiesça tandis qu’une peur terrible broyait son cœur.

- En vertu de nos anciennes alliances, l’Ordre consent cependant à vous envoyer notre meilleur soldat, conclut la créature en disparaissant peu à peu dans la nuit. Tiens-toi prêt, tout commence maintenant…

Le prêtre frémis. Depuis des siècles, une paix relative régnait sur la ville mais elle prendrait bientôt fin. Une guerre éclaterait, opposant des forces qui le dépassait.
Tombant à genoux, il se mit à prier avec ferveur sans apercevoir la silhouette pulpeuse d’une femme se glisser derrière lui sans un bruit.

« Fait de beau rêves prêtre »… puis il n’y eut que la douleur, le froid et la douceur de la nuit…




■■ Octobre 2020

Dire que ça recommence de nos jours… Ma mère m’en avait parlée, tout comme sa mère l’avait fait avant elle.
« Ils commencent toujours par rejeter la faute sur nous, peu importe les évidences. Nous sommes les boucs-émissaires parfaits. »
La race humaine est mauvaise, c’est vrai. Mais d’autre le son bien plus…
Octobre apportait ses premières neiges lorsque les meurtres débutèrent. N’ayant jamais parvenu à se libéré de son lourd passé, Salem s’était fait de son image mythique une force. « La Ville des Sorcières », comme on pouvait le lire la plus part du temps. Un peu d’histoire venant se mêler à des légendes farfelues, le tout saupoudré d’une dose d’économie… C’est du moins ce que je pensais en y mettant les pieds avec mes parents l’année dernière. Parfois, on se surprend à vouloir connaître toutes ces créatures de légendes, à espérer qu’elles soient réelles mais dans très peu de cas, on se retrouve face à face avec l’une d’entre elle…

Il était très tard lorsqu’un hurlement persan déchira une petite partie de la ville. Alerté par les habitants, le shérif s’était déplacé avec à ses côtés, ses adjoins.
Ont les vis s’enfoncer dans la nuit… Puis plus rien.
Les jours passèrent, l’inquiétude grandit.
Un matin, une fillette tomba sur trois corps méconnaissables tant il était réduit en charpies. Ont identifia tant bien que mal le shérif et ses adjoints.
Dans Salem comme dans n’importe quelle ville de ce genre, les rumeurs allaient bon train… Monstres, Vampires, Loup-Garou… tout était bon pour attirer les touristes et leurs argents.
Un second meurtre eut lieu, puis un troisième et ainsi de suite jusqu’à ce que la police compte dix-sept victimes.
Partout, j’entends des murmures. Je sais ce qui se raconte sur moi et ma famille. Les on-dit je m’y suis faite. Les gens qui s’écartent sur mon passage, aussi.
Au fond je les plains. Comment pourraient-ils se défendre ? Ils sont si faible, si facile à tuer…
Lorsque la nuit tente de s’emparer de votre âme, il est temps de faire un choix.
J’ai fait le mien. Et vous ?

NOUS LIER
Pour faire partie de nos partenaire il suffit de cliquer sur l'images et de vous laissez guider


Notre forum à ouvert ses portes début octobre 2011.

Nouvelle Version mise en place le 6 Octobre.

CSS de cette fiche par Kusumita. Nous demandons 10 lignes. Histoire par Lana E. Roosevelt. Optimisé pour Mozilla Firefox.


Vos admins sont Lana E. Roosevelt,


Poste Vacants
Cassiopée L. Richards(Alexis Bledel)
Aaron C. Capel(Cam Gigandet)
Dinah M. E. Johanssen (Alyson Michalka)
FICHE MISE A JOUR LE 8 OCTOBRE

Code:

[quote="Sateen"]<div style="background-color:#C2C2C2;padding:7px;-moz-border-radius-topleft:9px;-moz-border-radius-bottomright:9px;width:520px">[right]<table><td><div style="width:120px;background-color:#DADBDB;text-align:center"><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t1-l-histoire-du-forum">CONTEXTE</a></div><div style="width:120px;background-color:#DADBDB;text-align:center"><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t2-reglement">REGLES</a></div><div style="width:120px;background-color:#DADBDB;text-align:center"><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/f3-postes-vacants-et-scenarios">PREDEFINIS</a></div><div style="width:120px;background-color:#DADBDB;text-align:center"><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t4-botin-des-avatars#7">BOTTIN</a></div></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td><img src="http://i43.servimg.com/u/f43/16/43/20/31/momo10.jpg"> <img src="http://i43.servimg.com/u/f43/16/43/20/31/momoo10.jpg"> <img src="http://i43.servimg.com/u/f43/16/43/20/31/momooo10.jpg"></td></table>[/right]<table><td><div style="width:300px;background-color:#A6A4A4;padding:10px"><font style="text-transform:uppercase;text-shadow:1Px 1Px 4px white"><font size="5" color="black">WELCOM TO SALEM †</font></font>

<div style="overflow:auto;height:298px;padding-right:10px">[size=11][right][color=black]■■ Février 1962[/right]

Le père Thomas se réveilla en sueur. Une force invisible et impérieuse l’avait arraché à son cauchemar et c’est le cœur battant à tout rompre qu’il enfila une tunique pour sortir de sa chambre.
L’église sur laquelle il veillait depuis tant d’années n’était éclairée que par quelques pales rayons que la lune tentait de jeter à travers l’imposant vitrail. Pas un bruit ne venait troubler sa quiétude et la vue du Christ trônant au-dessus de son pupitre apaisa son angoisse. Emplis de reconnaissance, il loua le Seigneur de veiller sur lui et joins les mains pour son premier « Je vous salue Marie » lorsqu’il entendit frapper contre la lourde porte de la bâtisse.
Troublé, le curé se dirigea vers le bruit qui ne cessait maintenant de raisonner dans la nuit. Sans appréhension, il ouvrit la porte et ne découvrit devant lui que le parvis de Salem tel qu’il l’avait laissé la veille ; partiellement recouvert de neige. Ne voyant personne, il referma la porte, concluant à un tour du vent et vit volte-face pour se retrouver nez à nez avec une ombre vacillante.

- Vous avez passez l’âge pour faire de telle bêtise, s’emporta le religieux.

Une main décharnée saisi sa gorge et se referma tel un étau de plomb.

- Reste à la place qui est la tienne, prêtre, dit l’ombre en le soulevant à trente centimètre du sol. Ta vie n’a que peu d’importance à mes yeux.

Le père Thomas retomba lourdement au sol et repris une bouffée d’air frais. Le contact de la créature l’avait comme pétrifié de froid et il aurait juré sur la sainte bible que son sang ne circulait plus.

- Vous en avez trouvé d’autre ? demanda-t-il en toussant.

- Deux, cette nuit seulement. Elles se regroupent, la nuit de la Sans-Saint approche et nous n’avons pas l’avantage du nombre, murmura la créature.

- Le Vatican a promis de l’aide ! s’écria le prêtre.

- De l’aide ? railla l’ombre. Et qui crois-tu que le pontife enverra ? nous veillons sur l’équilibre des forces de Salem depuis la nuit des temps mais notre peuple est presque éteint. Qui viendra à votre secours lorsque les sorcières prendront le contrôle de la ville ? tu connais les Arts Sombres, tu sais donc ce qui dors sous vos pieds…

Le Père Thomas acquiesça tandis qu’une peur terrible broyait son cœur.

- En vertu de nos anciennes alliances, l’Ordre consent cependant à vous envoyer notre meilleur soldat, conclut la créature en disparaissant peu à peu dans la nuit. Tiens-toi prêt, tout commence maintenant…

Le prêtre frémis. Depuis des siècles, une paix relative régnait sur la ville mais elle prendrait bientôt fin. Une guerre éclaterait, opposant des forces qui le dépassait.
Tombant à genoux, il se mit à prier avec ferveur sans apercevoir la silhouette pulpeuse d’une femme se glisser derrière lui sans un bruit.

« Fait de beau rêves prêtre »… puis il n’y eut que la douleur, le froid et la douceur de la nuit…




■■ Octobre 2020

Dire que ça recommence de nos jours… Ma mère m’en avait parlée, tout comme sa mère l’avait fait avant elle.
« Ils commencent toujours par rejeter la faute sur nous, peu importe les évidences. Nous sommes les boucs-émissaires parfaits. »
La race humaine est mauvaise, c’est vrai. Mais d’autre le son bien plus…
Octobre apportait ses premières neiges lorsque les meurtres débutèrent. N’ayant jamais parvenu à se libéré de son lourd passé, Salem s’était fait de son image mythique une force. « La Ville des Sorcières », comme on pouvait le lire la plus part du temps. Un peu d’histoire venant se mêler à des légendes farfelues, le tout saupoudré d’une dose d’économie… C’est du moins ce que je pensais en y mettant les pieds avec mes parents l’année dernière. Parfois, on se surprend à vouloir connaître toutes ces créatures de légendes, à espérer qu’elles soient réelles mais dans très peu de cas, on se retrouve face à face avec l’une d’entre elle…

Il était très tard lorsqu’un hurlement persan déchira une petite partie de la ville. Alerté par les habitants, le shérif s’était déplacé avec à ses côtés, ses adjoins.
Ont les vis s’enfoncer dans la nuit… Puis plus rien.
Les jours passèrent, l’inquiétude grandit.
Un matin, une fillette tomba sur trois corps méconnaissables tant il était réduit en charpies. Ont identifia tant bien que mal le shérif et ses adjoints.
Dans Salem comme dans n’importe quelle ville de ce genre, les rumeurs allaient bon train… Monstres, Vampires, Loup-Garou… tout était bon pour attirer les touristes et leurs argents.
Un second meurtre eut lieu, puis un troisième et ainsi de suite jusqu’à ce que la police compte dix-sept victimes.
Partout, j’entends des murmures. Je sais ce qui se raconte sur moi et ma famille. Les on-dit je m’y suis faite. Les gens qui s’écartent sur mon passage, aussi.
Au fond je les plains. Comment pourraient-ils se défendre ? Ils sont si faible, si facile à tuer…
Lorsque la nuit tente de s’emparer de votre âme, il est temps de faire un choix.
J’ai fait le mien. Et vous ?[/color] [/size]
</div></td><td></td><td><div style="background-color:#C2C2C2;padding:7px;-moz-border-radius-topleft:9px;-moz-border-radius-bottomright:9px;width:140px"><b><font color="black">NOUS LIER</font></b></span>
[size=9]Pour faire partie de nos partenaire il suffit de cliquer sur l'images et de vous laissez guider[/size]

[center][url=http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t5-nous-lier#8][img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/43/20/31/momooo11.jpg[/img][/url][/center]

<marquee direction="up" scrollamount="1" width="140" height="100">[size=10][justify][color=#4F473F]Notre forum à ouvert ses portes début [/color][color=#5C6771]octobre 2011[/color].<br/><br/>Nouvelle Version mise en place le 6 Octobre.<br/><br/>CSS de cette fiche par [color=#5C6771]Kusumita[/color]. Nous demandons [color=#5D4932]10 lignes[/color]. Histoire par [color=#5C6771]Lana E. Roosevelt[/color]. Optimisé pour [color=#5C6771]Mozilla Firefox[/color].


[color=black]Vos admins sont[/color] [color=#5D4932]<i>Lana E. Roosevelt</i>[/color], [quote="Sateen"]<div style="background-color:#C2C2C2;padding:7px;-moz-border-radius-topleft:9px;-moz-border-radius-bottomright:9px;width:520px">[right]<table><td><div style="width:120px;background-color:#DADBDB;text-align:center"><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t1-l-histoire-du-forum">CONTEXTE</a></div><div style="width:120px;background-color:#DADBDB;text-align:center"><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t2-reglement">REGLES</a></div><div style="width:120px;background-color:#DADBDB;text-align:center"><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/f3-postes-vacants-et-scenarios">PREDEFINIS</a></div><div style="width:120px;background-color:#DADBDB;text-align:center"><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t4-botin-des-avatars#7">BOTTIN</a></div></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td></td><td><img src="http://i43.servimg.com/u/f43/16/43/20/31/momo10.jpg"> <img src="http://i43.servimg.com/u/f43/16/43/20/31/momoo10.jpg"> <img src="http://i43.servimg.com/u/f43/16/43/20/31/momooo10.jpg"></td></table>[/right]<table><td><div style="width:300px;background-color:#A6A4A4;padding:10px"><font style="text-transform:uppercase;text-shadow:1Px 1Px 4px white"><font size="5" color="black">WELCOM TO SALEM †</font></font>

<div style="overflow:auto;height:298px;padding-right:10px">[size=11][right]■■ Février 1962[/right]

Le père Thomas se réveilla en sueur. Une force invisible et impérieuse l’avait arraché à son cauchemar et c’est le cœur battant à tout rompre qu’il enfila une tunique pour sortir de sa chambre.
L’église sur laquelle il veillait depuis tant d’années n’était éclairée que par quelques pales rayons que la lune tentait de jeter à travers l’imposant vitrail. Pas un bruit ne venait troubler sa quiétude et la vue du Christ trônant au-dessus de son pupitre apaisa son angoisse. Emplis de reconnaissance, il loua le Seigneur de veiller sur lui et joins les mains pour son premier « Je vous salue Marie » lorsqu’il entendit frapper contre la lourde porte de la bâtisse.
Troublé, le curé se dirigea vers le bruit qui ne cessait maintenant de raisonner dans la nuit. Sans appréhension, il ouvrit la porte et ne découvrit devant lui que le parvis de Salem tel qu’il l’avait laissé la veille ; partiellement recouvert de neige. Ne voyant personne, il referma la porte, concluant à un tour du vent et vit volte-face pour se retrouver nez à nez avec une ombre vacillante.

- Vous avez passez l’âge pour faire de telle bêtise, s’emporta le religieux.

Une main décharnée saisi sa gorge et se referma tel un étau de plomb.

- Reste à la place qui est la tienne, prêtre, dit l’ombre en le soulevant à trente centimètre du sol. Ta vie n’a que peu d’importance à mes yeux.

Le père Thomas retomba lourdement au sol et repris une bouffée d’air frais. Le contact de la créature l’avait comme pétrifié de froid et il aurait juré sur la sainte bible que son sang ne circulait plus.

- Vous en avez trouvé d’autre ? demanda-t-il en toussant.

- Deux, cette nuit seulement. Elles se regroupent, la nuit de la Sans-Saint approche et nous n’avons pas l’avantage du nombre, murmura la créature.

- Le Vatican a promis de l’aide ! s’écria le prêtre.

- De l’aide ? railla l’ombre. Et qui crois-tu que le pontife enverra ? nous veillons sur l’équilibre des forces de Salem depuis la nuit des temps mais notre peuple est presque éteint. Qui viendra à votre secours lorsque les sorcières prendront le contrôle de la ville ? tu connais les Arts Sombres, tu sais donc ce qui dors sous vos pieds…

Le Père Thomas acquiesça tandis qu’une peur terrible broyait son cœur.

- En vertu de nos anciennes alliances, l’Ordre consent cependant à vous envoyer notre meilleur soldat, conclut la créature en disparaissant peu à peu dans la nuit. Tiens-toi prêt, tout commence maintenant…

Le prêtre frémis. Depuis des siècles, une paix relative régnait sur la ville mais elle prendrait bientôt fin. Une guerre éclaterait, opposant des forces qui le dépassait.
Tombant à genoux, il se mit à prier avec ferveur sans apercevoir la silhouette pulpeuse d’une femme se glisser derrière lui sans un bruit.

« Fait de beau rêves prêtre »… puis il n’y eut que la douleur, le froid et la douceur de la nuit…




■■ Octobre 2020

Dire que ça recommence de nos jours… Ma mère m’en avait parlée, tout comme sa mère l’avait fait avant elle.
« Ils commencent toujours par rejeter la faute sur nous, peu importe les évidences. Nous sommes les boucs-émissaires parfaits. »
La race humaine est mauvaise, c’est vrai. Mais d’autre le son bien plus…
Octobre apportait ses premières neiges lorsque les meurtres débutèrent. N’ayant jamais parvenu à se libéré de son lourd passé, Salem s’était fait de son image mythique une force. « La Ville des Sorcières », comme on pouvait le lire la plus part du temps. Un peu d’histoire venant se mêler à des légendes farfelues, le tout saupoudré d’une dose d’économie… C’est du moins ce que je pensais en y mettant les pieds avec mes parents l’année dernière. Parfois, on se surprend à vouloir connaître toutes ces créatures de légendes, à espérer qu’elles soient réelles mais dans très peu de cas, on se retrouve face à face avec l’une d’entre elle…

Il était très tard lorsqu’un hurlement persan déchira une petite partie de la ville. Alerté par les habitants, le shérif s’était déplacé avec à ses côtés, ses adjoins.
Ont les vis s’enfoncer dans la nuit… Puis plus rien.
Les jours passèrent, l’inquiétude grandit.
Un matin, une fillette tomba sur trois corps méconnaissables tant il était réduit en charpies. Ont identifia tant bien que mal le shérif et ses adjoints.
Dans Salem comme dans n’importe quelle ville de ce genre, les rumeurs allaient bon train… Monstres, Vampires, Loup-Garou… tout était bon pour attirer les touristes et leurs argents.
Un second meurtre eut lieu, puis un troisième et ainsi de suite jusqu’à ce que la police compte dix-sept victimes.
Partout, j’entends des murmures. Je sais ce qui se raconte sur moi et ma famille. Les on-dit je m’y suis faite. Les gens qui s’écartent sur mon passage, aussi.
Au fond je les plains. Comment pourraient-ils se défendre ? Ils sont si faible, si facile à tuer…
Lorsque la nuit tente de s’emparer de votre âme, il est temps de faire un choix.
J’ai fait le mien. Et vous ? [/size]
</div></td><td></td><td><div style="background-color:#C2C2C2;padding:7px;-moz-border-radius-topleft:9px;-moz-border-radius-bottomright:9px;width:140px"><b><font color="black">NOUS LIER</font></b></span>
[size=9]Pour faire partie de nos partenaire il suffit de cliquer sur l'images et de vous laissez guider[/size]

[center][url=http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t5-nous-lier#8][img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/43/20/31/momooo11.jpg[/img][/url][/center]

<marquee direction="up" scrollamount="1" width="140" height="100">[size=10][justify][color=#4F473F]Notre forum à ouvert ses portes début [/color][color=#5C6771]octobre 2011[/color].<br/><br/>Nouvelle Version mise en place le 6 Octobre.<br/><br/>CSS de cette fiche par [color=#5C6771]Kusumita[/color]. Nous demandons [color=#5D4932]10 lignes[/color]. Histoire par [color=#5C6771]Lana E. Roosevelt[/color]. Optimisé pour [color=#5C6771]Mozilla Firefox[/color].


  [/justify][/size]</marquee><br/><br/><b><font color="black">Poste Vacants</font></b><br/><div style="margin-left:-12px">[size=10]<a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t34-cassiopee-l-richards-feat-alexis-bledel-libre">Cassiopée L. Richards</a><br/><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t29-aaron-c-capel-featcam-gigandet-libre">Aaron C. Capel</a><br/><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t30-dinah-m-e-johanssen-alyson-michalka-libre">Dinah M. E. Johanssen</a><br/>[/size]</div></div></td></table>[color=black][b]FICHE MISE A JOUR LE 8 OCTOBRE[/b][/color]</div>[/quote][/justify][/size]</marquee><br/><br/><b><font color="black">Poste Vacants</font></b><br/><div style="margin-left:-12px">[size=10]<a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t34-cassiopee-l-richards-feat-alexis-bledel-libre">Cassiopée L. Richards</a><i>(Alexis Bledel)</i><br/><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t29-aaron-c-capel-featcam-gigandet-libre">Aaron C. Capel</a><i>(Cam Gigandet)</i><br/><a href="http://mysteries-salem.forumgratuit.org/t30-dinah-m-e-johanssen-alyson-michalka-libre">Dinah M. E. Johanssen</a><i> (Alyson Michalka)</i><br/>[/size]</div></div></td></table>[color=black][b]FICHE MISE A JOUR LE 8 OCTOBRE[/b][/color]</div>[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Lénia Niako
avatar
/!\ Surveillante et Fondatrice l Humain /!\


Nombre de messages : 2762
Age : 31
Lieu de vie : Auprès de celle qui hante mes pensées
Emploi/Année d'étude : Surveillante ou presque.
État d'esprit : Neutre
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Clan: Humain
Vous et vos relations:
Vos rps :
MessageSujet: Re: MYSTERIES SALEM [Demande de partenaria]   Mer 14 Déc - 11:07

Bonjour.

Je vous remercie d'avance pour la demande de partenariat. Avant toute chose, nous allons en parler entre les membres du staff avant de vous donner une réponse.

Bonne journée et merci pour votre patience.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnatbloody.forumactif.org/
Yezabel
avatar
~Maître du jeu l Premier et Alpha des Lycans~


Nombre de messages : 1007
Age : 31
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Clan: Lycan
Vous et vos relations:
Vos rps :
MessageSujet: Re: MYSTERIES SALEM [Demande de partenaria]   Jeu 15 Déc - 9:51

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir patienté. La demande de partenariat est acceptée. Votre fiche se trouve ici parmi nos autres partenaires. Tandis que votre bouton se trouve en pied de page et défile parmi ceux des autres partenariats acceptés.

Bien sur nous attendons en retour que notre bouton soit présent sur votre forum tout comme notre fiche (mise à jour aujourd'hui). Elle se trouve .

Merci d'avoir pensé à nous et bonne continuation. N'hésitez pas à nous donner des nouvelles.

Le staff.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: MYSTERIES SALEM [Demande de partenaria]   Jeu 15 Déc - 10:31

Merci d'avoir accepté Very Happy

Donc comme convenue j'ai mit votre fiche a jour et j'ai mit votre bouton sur la PA dans la section nos partenaires.

et Merci encore

Cordialement

Lana
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MYSTERIES SALEM [Demande de partenaria]   

Revenir en haut Aller en bas
 

MYSTERIES SALEM [Demande de partenaria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Il était une fois... :: Nos écrits, nos dires, notre vie :: Vous avez la parole | Invités c'est par ici :: Les demandes de partenariat | Ouvertes-